Doit-on déclarer son portefeuille de cryptomonnaies aux impôts ?

La cryptomonnaie est à la mode. Promesses de bénéfices importants, defiscalisalisation, meilleure liquidité, transparence. Trader ou acheter de la cryptomonnaie attire de plus en plus d’adeptes.

Toutefois, malgré les nombreux avantages que présentent la cryptomonnaie, l’administration fiscale française impose à ses contribuables le respect de règles et le paiement de taxes sur ces revenus qui peuvent parfois décourager.

Je vous explique tout dans cet article.

Impôts sur le Bitcoin

Qu’est ce qu’un wallet ?

Le wallet, crypto wallet ou portemonnaie électronique, correspond à une méthode de stockage sécurisé (la blockchain) des cryptomonnaies, via une application, un logiciel, ou même d’un simple document papier.  Ce portefeuille vous permet ainsi de gérer, envoyer ou recevoir de la cryptomonnaie.

Les transactions réalisées avec de la cryptomonnaies sont sécurisées par le procédé de la blockchain. Elles utilisent un chiffrement à deux facteurs :

  • Une clé connue de tous qui permet de chiffrer la transaction ;
  • Une clé connue par l’utilisateur seul, qui permet le déchiffrement de la transaction.

Pour accéder à son wallet, l’utilisateur possède une clé que lui seul connait, et qui lui permet de réaliser des transactions en ligne ou physique.

Pour faire simple, le wallet crypto peut être assimilé à un compte en banque, et sa clé à son RIB.

Quels sont les revenus à déclarer ?

Si vous détenez un portefeuille de cryptommonnaies en France, c’est-à-dire, par le biais d’une plateforme telle que Coinhouse, vous n’aurez pas à déclarer le contenu de votre portefeuille.

En revanche si vous détenez un portefeuille étranger, sur une plateforme telle que Binance, eToro ou Coinbase, vous êtes dans l’obligation de le déclarer dans un formulaire Cerfa n° 3916 bis.

Le manquement à cette dernière obligation est passible d’une amende de 750€ par portemonnaie non déclaré, voire 1 500€ lorsque que le contenu du portefeuille dépasse la somme de 50 000€.

Comment éviter de payer des impôts sur mes revenus de cryptomonnaie ?

Tant que vos cryptomonnaies restent dans votre wallet numérique, vous ne payerez pas d’impôt.

Pareil si vous réaliser des opérations de crypto à crypto (acheter du bitcoin contre du doge par ex).

Néanmoins, dès lors que vous réalisez une transaction, une cession, ou des achats à l’aide de ce portefeuille, qui vous permet de réaliser une plus-value en euros, vous serez susceptible de payer un impôt.

Exemples :

  • Échanges entre cryptomonnaies = échange de Bitcoin contre du Dogecoin = pas d’impôt
  • Conservation de la cryptomonnaie en Stablecoin = pas d’impôt
  • Achat d’un bien ou d’un service avec son portefeuille = imposable
  • Vente d’un bien acheté avec le portefeuille et revendu à un prix supérieur

Voilà, c’est tout pour ce premier article relatif à la cryptomonnaie !

N’hésitez pas à commenter si vous avez des questions ou des commentaires auxquels je me ferai un plaisir de répondre !

A très vite 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.