Civ. 1ère 5 février 2002 – Affaire Spoerri – Tableaux pièges et vices du consentement.

FAITS : Un commissaire priseur a adjugé un tableau présenté au catalogue comme étant une oeuvre de Daniel Spoerri. L’acquéreur a par la suite fait valoir qu’il ne s’agissait pas d’une oeuvre du peintre mais d’une oeuvre exécutée par un tiers qui avait été authentifiée comme étant une oeuvre originale du peintre. L’acheteur a alors […]