Ch. Mix 9 février 2001 – L’enfant mineur n’est pas habilité à obtenir une modification des conditions de l’exercice de l’autorité parentale

FAITS : Une ordonnance du juge aux affaires familiales a énoncé que l’autorité parentale serait exercée en commun par les deux parents d’une mineure, avec la résidence habituelle chez la mère, et en organisant le droit de visite et d’hébergement du père.

Sur requête de la mineure, le juge des tutelles a par ordonnance désigné le président du conseil de Paris en qualité d’administrateur ad hoc afin de représenter celle-ci en justice dans les actions qu’elle devait entreprendre, afin d’aménager le droit de visite et d’hébergement auprès de ses parents.

PROCÉDURE ET PRÉTENTIONS DES PARTIES : L’administrateur a formé une tierce opposition à l’ordonnance du juge aux affaires familiales.