Civ. 1ère 8 mai 1979 – La possibilité pour les époux d’avoir des domiciles distincts, ne les dispense pas de l’obligation de communauté de vie.

FAITS : Des époux se sont mariés, puis se sont séparés.

PROCÉDURE ET PRÉTENTIONS DES PARTIES : L’épouse a intenté une action tendant à la condamnation de son mari au paiement d’une contribution aux charges du mariage.

La Cour d’appel la déboute de ses demandes.